Tour de France Femmes : "On est dans la bonne direction vers une forme de parité", se félicite l'Union sport et cycle

Virgile Caillet, délégué général de l'Union sport et cycle, se félicite du retour du Tour de France Femmes après douze ans d'absence, dont le parcours a été annoncé jeudi.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Une étape de l'UCI World Tour féminin à Pau, en juillet 2019. (LAURENT LAIRYS / MAXPPP)

"On est dans la bonne direction vers une forme de parité", se félicite sur franceinfo jeudi 14 octobre Virgile Caillet, délégué général de l'Union sport et cycle. Amaury Sport Organisation (ASO) vient d'annoncer le parcours du Tour de France Femmes et Hommes pour l'édition de la Grande Boucle 2022. L'épreuve des femmes comprend huit étapes, de Paris à la Super Planche des Belles Filles. Sur franceinfo, Marion Rousse, la directrice du Tour de France Femmes a indiqué que la somme des primes serait de 250 000 euros, alors que le vainqueur du Tour de France masculin touche à lui seul 500 000 euros.

franceinfo : Les primes pour les hommes et les femmes sont différentes, on est loin de la parité là ?

Virgile Caillet : Avec ce Tour de France Femmes, on est dans la bonne direction vers une forme de parité. Concernant les primes, il faudra voir avec le temps, en fonction de ce que génère cet événement sur le plan marketing. Et comme cette course voit le jour, ce déséquilibre avec les primes chez les hommes n'est pas anormal. Donc il faut regarder le verre à moitié plein et éviter les polémiques inutiles. Ce qui est notable dans l'organisation du Tour de France féminin, c'est qu'ASO fait le nécessaire pour donner envie à la fois aux médias et aux partenaires.

Comment sont calculées les primes finalement ?

C'est très factuel car ça correspond à l'attractivité médiatique et marketing de l'événement. D'où l'importance d'avoir des événements spécifiques comme le Paris-Roubaix féminin ou le Tour de France féminin. Là ce qui est important, c'est de voir qu'ASO traite le Tour de France masculin et féminin de la même manière. Ce matin, Marion Rousse était aux côtés de Christian Prudhomme pour présenter le parcours. C'est vraiment un traitement équitable et équivalent. Ce sont des gestes qui attirent les sponsors. Déjà, il y a un gros sponsor qui s'est associé au Tour de France féminin, Zwift. C'est cette valeur marketing qui va permettre aux organisateurs d'augmenter la dotation en direction des femmes.

Quelle audience faudrait-il pour que le Tour de France Femmes soit rentable ?

Les chiffres de 2 millions de téléspectateurs pour Paris-Roubaix sont excellents. C'est un très bon chiffre quand on compare avec les autres compétitions sportives. Vous savez, les Jeux olympiques ou bien Roland Garros ont mis des dizaines d'années avant d'arriver à la parité. Aujourd'hui, les femmes et les hommes proposent un spectacle sportif équivalent avec la même valeur économique ou marketing et ils sont rémunérés quasiment de la même manière.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tour de France 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.