Masters d'Augusta : Quand Rory McIlroy rate une approche et sa balle heurte la jambe de son père

Comme un symbole de son premier tour catastrophique, jeudi au Masters d'Augusta, le Nord-Irlandais Rory McIlroy, en grande difficulté avec +5 deux tiers du parcours, a involontairement touché... son propre père Gerry à une jambe sur une approche mal maîtrisée au N.7.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Rory Mcilroy mal embarqué au Masters d'Augusta, le 8 avril 2021 (CHARLIE RIEDEL / AP)

Rory McIlroy venait de commettre deux bogeys d'affilée aux N.5 et N.6, quand, mal placé derrière un arbre, après son drive sur le suivant, un par 4, il a raté son deuxième coup, la balle allant rebondir sur la jambe de son père qui se dirigeait vers le green.

"Je devrais demander un gant dédicacé", a plaisanté après-coup Gerry McIlroy, tandis que son fils n'évitait pas un troisième bogey consécutif.

Il a réussi un birdie sur le suivant, mais a encore commis un bogey sur le 9e, puis deux autres aux 11e et 13e. S'il continue à ce rythme, le joueur de 31 ans, qui brigue à Augusta le seul tournoi majeur manquant à son palmarès, pourrait ne pas passer le cut vendredi à mi-parcours.

Il a remporté l'US Open en 2011, le Championnat PGA en 2012 et 2014, le British Open en 2014. Sa dernière victoire sur le circuit remonte à 2019, à Shanghai.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Golf

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.