Affaire "de la sextape" : la décision concernant Karim Benzema attendue dans la journée du 22 octobre

Publié Mis à jour
Affaire "de la sextape" : la décision concernant Karim Benzema attendue dans la journée du 22 octobre
Article rédigé par
S. Neumayer - France 3
France Télévisions

Vendredi 22 octobre, Karim Benzema devrait être fixé sur son sort dans l'affaire dite "de la sextape". La journaliste Sophie Neumayer fait le point depuis le Tribunal de Versailles (Yvelines).

Les réquisitions à l'encontre de Karim Benzema sont tombées jeudi 21 octobre : 10 mois de prison avec sursis, et 75 000 euros d'amende. "Des réquisitions effarantes, absurdes, disproportionnées, se sont insurgés ses avocats hier", rapporte la journaliste Sophie Neumayer, en duplex vendredi 22 octobre depuis le tribunal de Versailles (Yvelines). Ces derniers ont plaidé la relaxe, dans la matinée. "Pour eux, la démonstration de la culpabilité de leur client n'est pas faite, il n'y a eu ni menace ni contrainte de la part de Karim Benzema, assurent-ils", poursuit la journaliste.

Devoir d'exemplarité

L'avocat de Karim Benzema "remet même en cause l'attitude de Mathieu Valbuena à l'égard de la jeune femme qui apparaît dans cette sextape", ajoute Sophie Neumayer. Le parquet a requis la condamnation de Karim Benzema, pour complicité de tentative de chantage. "Les procureurs ont rappelé le devoir d'exemplarité de l'attaquant de l'équipe de France", a conclu la journaliste. Le tribunal devrait rendre sa décision dans la journée.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.