France-Kazakhstan : "Ça ressemble à une soirée parfaite", se réjouit Didier Deschamps

Les Bleus ont validé leur ticket pour la Coupe du monde 2022, au Qatar, grâce à leur démonstration face au Kazakhstan, samedi (8-0). 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Didier Deschamps et Kylian Mbappé savourent la qualification des Bleus pour le Mondial 2022 au Qatar. (FRANCK FIFE / AFP)

Face à un adversaire bien plus faible qu’eux, les Bleus se sont largement et logiquement imposés contre le Kazakhstan, samedi 13 novembre (8-0). Avec huit buts, l’équipe de France a régalé son public au Parc des Princes, le jardin de Kylian Mbappé, auteur d’un quadruplé. Les acteurs de la partie se sont bien sûr réjouis de pouvoir défendre leur titre au Qatar, fin 2022. 

"Ça ressemble à une soirée parfaite. L’objectif était la qualification, mais en plus il y a la manière. Les joueurs ont pris plaisir à jouer ensemble, tout le monde a eu sa part du gâteau", a déclaré Didier Deschamps, tout sourire, au micro de M6 à l’issue de la rencontre. Ses joueurs sont forcément satisfaits d’être allés chercher leur ticket pour la Coupe du monde : "On a assuré le spectacle, on a pris du plaisir et je pense que les spectateurs aussi. Le plus important c’est vraiment la qualification, on voulait se donner la chance de défendre notre titre", a ajouté Kylian Mbappé, auteur d’un quadruplé.  

Mbappé et Benzema écrivent leur histoire et celle des Bleus

Le joueur parisien est devenu le premier tricolore à inscrire quatre buts dans une même rencontre sous le maillot bleu depuis Just Fontaine, en 1958. "J’ai toujours dit que je voulais écrire l’histoire de mon pays, j’essaye de le faire petit à petit et il faudra continuer à la Coupe du monde", a-t-il déclaré au micro de la Chaîne L’Équipe.

Comme lui, Karim Benzema a aussi écrit une nouvelle belle page dans son histoire avec l’équipe de France, et pourrait participer à un deuxième Mondial. Avec son doublé, il devient le cinquième meilleur buteur de l’histoire de la sélection nationale (35 réalisations) et déloge David Trezeguet : "Je suis très fier parce que Trezeguet est une légende. Mais le plus important c’est de gagner et de participer à la victoire. Avec Kylian, on a montré qu’on était compatibles et qu’on pouvait s’amuser sur un terrain de foot". 

Les esprits déjà tournés vers le Qatar

À peine quelques minutes après le coup de sifflet final, les esprits des Bleus étaient déjà tournés vers le Mondial : "C’est toujours une fierté de se qualifier. Dans cette année 2021, on avait trois objectifs et on a eu dix minutes d’égarement cet été. Mais avant et après, l’équipe de France a prouvé sa qualité. Maintenant, on est au Qatar, c’est une très bonne chose, même si les statistiques des tenants du titre ne sont pas bonnes", a plaisanté Didier Deschamps au micro de M6.

Intégré récemment au sein de l’effectif tricolore, Jules Koundé espère faire partie du voyage : "Je suis très content pour la qualification et maintenant je vais tout faire avec mon club et avec les Bleus pour pouvoir disputer la Coupe du monde l’année prochaine". Kylian Mbappé devrait quant à lui, sauf cataclysme, faire partie de la liste de joueurs qui s’envoleront pour le Moyen-Orient : "On va bien se préparer, c’est une chance unique de jouer dans une équipe qui peut la gagner", a-t-il déclaré, déjà ambitieux. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Didier Deschamps

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.