Affaire de la sextape : condamné à un de prison avec sursis, Karim Benzema fait appel

Publié Mis à jour
Affaire de la sextape : condamné à un de prison avec sursis, Karim Benzema fait appel
France 3
Article rédigé par
C.Weill-Raynal, S.Neumayer, X.Roman, C.Brunet, E.De Pourquery, D.Fuchs - France 3
France Télévisions

L'affaire dite de la sextape a été jugée mercredi 24 novembre, mais elle est loin d'être terminée. Six ans après les faits, le footballeur Karim Benzema a été condamné à un an de prison avec sursis pour complicité de tentative de chantage sur son coéquipier Mathieu Valbuena. La star de l'équipe de France a fait appel.

Karim Benzema s'est rendu complice d'une tentative de chantage sur Mathieu Valbuena, ont estimé mercredi 24 novembre les juges de Versailles. L'attaquant de football a été condamné à un an de prison avec sursis et 75 000 euros d'amende. Une décision injuste selon ses avocats qui considèrent le jugement contradictoire. "C'est une peine très sévère, injuste et sans preuve. Nous sommes assez sidérés", a déclaré Maître Sylvain Comier.

Son avenir sportif pas compromis


Mais pour les juges du tribunal correctionnel, Karim Benzema est personnellement impliqué dans cette affaire et a usé de subterfuges et de mensonges pour convaincre Mathieu Valbuena de se soumettre au chantage. "Ces dernières années ont été éprouvantes et il a subi des préjudices sportifs irréparables, nous sommes satisfaits que sa qualité de victime a été reconnue", a indiqué Maître Didier Domat, avocat de Mathieu Valbuena, qui avait perdu sa place en équipe de France à la suite de cette affaire. Si Karim Benzema a fait appel, cette condamnation ne devrait pas compromettre sa carrière sportive. Le buteur français est considéré comme une pièce maîtresse des Bleus, à tout juste un an de la Coupe du monde 2022, qui se déroulera au Qatar.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.