Euroligue : Monaco surclassé par le champion en titre Anadolu et Rodrigue Beaubois

Les Monégasques se sont inclinés face aux Turques, vendredi, à l'occasion de la onzième journée d'Euroligue et signent une deuxième défaite à la suite.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
L'entraîneur de Monaco Zvezdan Mitrovic lors du match Monaco-Bayern Munich le 12 novembre 2021, à Monaco. (SERGE HAOUZI / MAXPPP)

Monaco a subi un deuxième revers d'affilée en Euroligue, surclassé vendredi 19 novembre (98-77) par le champion en titre l'Efes Anadolu Istanbul, lors de la 11e journée.

L'ASM a connu de meilleures semaines : sa tournée orientale s'est conclue par une nouvelle défaite sur les rives du Bosphore, après son revers mercredi à Tel-Aviv (95-84). Une soirée qui confirme les difficultés monégasques hors de la salle Gaston-Médecin (une seule victoire), même si Istanbul n'était pas la destination idéale pour inverser la tendance.

Après quatre défaites pour commencer sa nouvelle campagne d'Euroligue, le tenant du titre a redressé la barre. Il revient à hauteur de Monaco et ses cinq succès, ainsi qu'à une victoire du top 8 qui offre une place en play-offs.

Toujours derrière au score

Monaco a plongé défensivement dans le deuxième quart-temps - accusant jusqu'à 20 unités de retard (58-38) - mis dans les cordes par l'arrière français Rodrigue Beaubois, auteur de huit points dans la période dont deux shoots derrière la ligne à trois points.

Deux jours après ses 29 points contre l'Olympiakos, le champion NBA avec Dallas il y a dix ans, a empilé 17 points et 7 passes décisives. Grâce à son intérieur lituanien Donatas Motiejunas (meilleur scoreur du match avec 21 points), la Roca Team s'est plusieurs fois approchée à six longueurs dans le dernier quart temps.

Les hommes de Zvezdan Mitrovic ont l'occasion de se relancer dans la course aux play-offs de l'Euroligue à domicile face à leur rival français, Villeurbanne, lors de la prochaine journée, vendredi.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Euroligue

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.