Gard : des légionnaires mis en examen dans une affaire de proxénétisme

Publié
Gard : des légionnaires mis en examen dans une affaire de proxénétisme
France 3
Article rédigé par
K. Berg - France 3
France Télévisions

Six légionnaires, tous passés par le régiment de Nîmes, dans le Gard, ont été mis en examen dans le cadre d'une affaire de proxénétisme. Le réseau mis en place s'étendait dans toute la France. Kevin Berg, journaliste France Télévisions, est sur place.

"Tout commence il y a un an, en novembre 2020, quand une jeune femme d'origine ukrainienne est arrêtée par les douanes de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique)", explique le journaliste France Télévisions, Kévin Berg, en duplex de Nîmes, dans le Gard. Lors de son arrestation, la femme possédait une grande somme d'argent ainsi qu'une grande quantité de préservatifs sur elle. Elle révèlera rapidement faire partie d'un réseau de prostitution, basé à Nîmes.

Un trafic bien ficelé

"Ils faisaient venir les filles d'Europe de l'Est, louaient les appartements, postaient des annonces sur Internet, géraient leurs déplacements à travers la France et récupéraient l'argent des passes", ajoute Kévin Berg. Arrêtés le 19 octobre 2021, les six légionnaires ont été mis en détention provisoire à Marseille (Bouches-du-Rhône). "Les faits sont très lourds", note le journaliste : proxénétisme en bande organisée, blanchiment d'argent et traite d'être humain. La Légion étrangère reste silencieuse.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.