Vidéo Présidentielle : "L'électricité nucléaire que propose Emmanuel Macron est deux fois plus chère que l'électricité renouvelable que je propose", juge Yannick Jadot

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Article rédigé par
France Télévisions

Alors qu'Emmanuel Macron a annoncé la relance de la construction de réacteurs nucléaires sur le sol français, le candidat d'Europe Ecologie - Les Verts a fait valoir la baisse du coût des énergies renouvelables. 

"Aujourd'hui, ce n'est pas pétrole contre nucléaire, c'est nucléaire contre énergies renouvelables." Interrogé sur le mix énergétique français pendant le "20h22", sur France 2, jeudi 18 novembre, le candidat écologiste Yannick Jadot est revenu sur le choix stratégique qu'il promeut pour l'avenir du pays.

Dans le passé, "on a été capable d'avoir un incroyable plan d'investissements. On a été capable d'avoir une grande politique publique, assise sur des ingénieurs et ouvriers de qualité", a rappelé le candidat, revenant sur l'essor du nucléaire en France : "moi, je veux faire exactement la même chose avec le renouvelable", a lancé l'ancien directeur des campagnes de Greenpeace France.

Des renouvelables moins chers que le nucléaire

Alors qu'Emmanuel Macron a annoncé la relance de la construction de réacteurs nucléaires sur le sol français, le candidat d'Europe Ecologie - Les Verts a fait valoir le fait que les prix des énergies renouvelables avaient considérablement baissées,  graphique à l'appui. Il a notamment cité "le coût du photovoltaïque [qui] a été divisé par 10 en 10 ans", tandis que celui de l'éolien est à "moins 70%".   

"L'électricité nucléaire que propose Emmanuel Macron est deux fois plus chère que l'électricité renouvelable que je propose", brandissant des chiffres visiblement issus du "World Nuclear Industry Status Report" (document PDF en anglais) et revenant sur les retards et le surcoût lié à la construction de l'EPR de Flamanville. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.