Doubs : le veuf d'une assistante maternelle soupçonné de viols et d'agressions sexuelles d'enfants, la gendarmerie lance un appel à témoins

Le mari d'une nounou est soupçonné de plusieurs agressions sexuelles et de viols sur les petites filles gardées par son épouse. 

Article rédigé par
France Bleu Besançon - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Les faits se sont déroulés à Saône (Doubs). (GOOGLE MAPS)

La brigade de gendarmerie de Besançon-Tarragnoz lance un appel à témoins. Après la mise en examen, le 4 août dernier, d'un homme veuf d'une ancienne assistante maternelle pour agressions sexuelles et viols sur des filles gardées par son épouse à Saône (Doubs), les enquêteurs cherchent à savoir s'il y a eu d'autres victimes. "On peut craindre" d'autres victimes, estime vendredi 22 octobre sur France Bleu Besançon le procureur de la République de Besançon Étienne Manteaux.

Soupçonné aussi d'inceste

L'affaire avait éclaté avec le témoignage d'une collégienne, au mois de mars dernier. Après un malaise, elle avait confié à l'infirmière scolaire avoir subi des agressions sexuelles et des viols il y a plusieurs années de la part du mari de sa nounou, âgé aujourd'hui de 74 ans. Sa soeur a fait part du même témoignage, ainsi qu'une troisième victime. L'homme est également soupçonné d'attouchements dans le cadre familial puisque, cet été, c'est sa petite-fille qui s'est à son tour confiée.

Cet ancien chauffeur routier a depuis été placé en détention provisoire. Selon le procureur de la République de Besançon, il aurait pu s'en prendre à d'autres petites filles âgées de 5 à 12 ans. Il est soupçonné d'avoir agi après son départ à la retraite en l'absence de sa femme.

Pour tout signalement, vous pouvez contacter la gendarmerie de Besançon-Tarragnoz, au 03 81 81 32 23.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Violences sexuelles

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.