Vidéo Nora Fraisse anime des ateliers de sensibilisation au harcèlement dans les établissements scolaires

Publié
Durée de la vidéo : 4 min.
Article rédigé par

Sa fille Marion s'est suicidée après avoir été harcelée au collège. Elle avait 13 ans. Aujourd'hui, Nora Fraisse anime des ateliers de sensibilisation au harcèlement dans les établissements scolaires avec son Association Marion La main tendue. Brut y a assisté.

Avec son association Marion La main tendue qu'elle a créée au lendemain du suicide de sa fille victime de harcèlement scolaire, Nora Fraisse organise des ateliers de sensibilisation à ce fléau. Elle se rend dans des collèges et échanges ainsi avec les élèves en classe. Premier point important pour Nora Fraisse : définir le harcèlement scolaire, ce qu'elle s'attele à faire avec les élèves. "C'est s'acharner sur une personne ou un groupe de personnes", répond l'un d'eux. 

Aussi, elle les sensibilise à des termes inhérents à cette problématique, comme la "meute" qui se compose de ceux qui s'acharnent sur leur cible.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.