Crise aux Antilles : Sébastien Lecornu lance les négociations

Publié
Antilles : Sébastien Lecornu lance les négociations
France 2
Article rédigé par
L. Vogel, D. Schlienger, S. Guillemot, S. Gravelaine - France 2
France Télévisions

Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer, est arrivé dimanche 28 novembre aux Antilles pour tenter de déminer la situation sociale.

L’arrivée du ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu, était très attendue. Deux semaines après le début des violences, il est venu rétablir le dialogue avec les Guadeloupéens. "La main est tendue, mais cela reste une main de fermeté. Je ne suis pas venu ici pour incarner un État faible, mais aussi un État qui dialogue", confie-t-il. Le ministre doit rencontrer, lundi 29 novembre, des membres de l’Intersyndicale. Parmi leurs revendications, le refus de l’obligation vaccinale.

"La pression de la rue doit être maintenue"

"Pour le moment on a l’impression qu’il n’est pas venu pour négocier. La pression de la rue doit être maintenue tant que les négociations ne sont pas terminées", confie Jean Dernault, secrétaire général du Syndicat des personnels de l’éducation en Guadeloupe. Du côté des habitants, beaucoup espèrent une amélioration de la situation qui devient intenable. Sébastien Lecornu se rendra ensuite en Martinique, également secouée par des blocages et des violences depuis une semaine.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.