Le marathon judiciaire se poursuit pour Nicolas Sarkozy

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Affaire Bygmalion : Nicolas Sarkozy condamné à un an de prison ferme
France 3
Article rédigé par
N.Perez - France 2
France Télévisions

Nicolas Sarkozy a été condamné à un an de prison ferme pour financement illégal de sa campagne de 2012. Jeudi 30 septembre, en duplex depuis le palais de justice de Paris, la journaliste Nathalie Perez fait le point sur cette décision de justice et les autres affaires judiciaires dans lesquelles l’ancien président de la République serait impliqué. 

Jeudi 30 septembre, la justice française a condamné Nicolas Sarkozy à un an de prison ferme pour financement illégal de sa campagne en 2012. En duplex depuis le palais de justice de Paris, la journaliste de France Télévisions Nathalie Perez rappelle que le procureur "avait demandé six mois de prison ferme, mais pour la présidente du tribunal, Nicolas Sarkozy n’en était pas à sa première campagne présidentielle. Il en connaissait tous les rouages. Par conséquent, il ne pouvait pas ignorer ce dépassement de frais. Il était président de la République, a-t-elle martelé, il se devait d’être irréprochable."

Un "marathon judiciaire" qui n’est pas terminé

Nathalie Perez souligne également que le "marathon judiciaire de Nicolas Sarkozy n’est pas terminé. Il sera donc jugé à nouveau en appel pour l’affaire Bygmalion et pour celle des écoutes courant 2022." Elle ajoute que l’ancien chef d’État "est également sous le coup d’une mise en examen, cette fois pour l’affaire présumée du financement libyen pour sa campagne de 2007."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.