Cet article date de plus de cinq ans.

Santé : forte hausse des cas de bronchiolite en Ile-de-France

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Santé : forte hausse des cas de bronchiolite en Ile-de-France
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

C'est la saison de la gastro, de la grippe, mais aussi de la bronchiolite. Moins connue, c'est pourtant une infection respiratoire classique. Reportage en Ile-de-France, région particulièrement touchée.   

Chaque soir, la salle d'attente de ce centre d'urgence de Nanterre (Hauts-de-Seine) fait le plein. Des bébés comme Ilyes, cinq mois tout juste. Bronches encombrées, gêne respiratoire, le virus de la bronchiolite est un classique en cette saison. Il touche chaque année 30% des nourrissons. "Ça le gêne pour dormir donc nous on ne dort pas non plus parce qu'on veille", explique la maman du nourrisson.

+50% de bronchiolites en Ile-de-France la semaine dernière

Il n'existe pas vraiment de traitement contre la bronchiolite. Les séances de kinésithérapie respiratoire, éprouvantes aussi pour les parents, ne soignent pas. Elles traitent les symptômes pour soulager un peu les bébés. "On va déboucher le nez et désencombrer le nourrisson au niveau de la trachée et des grosses bronches de façon à ce que la respiration soit facilitée", explique Alain Abbeys, kinésithérapeute. Au cours de la semaine dernière, le nombre de bronchiolites a progressé de plus de 50% en Ile-de-France, région la plus touchée. L’avenir, c'est peut-être la préparation d'un nouveau vaccin immunisant les femmes enceintes et leurs bébés à naître.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.