Jean Castex positif au Covid-19 : comment l'exécutif s'organise-t-il ?

Le Premier ministre a été testé positif au Covid-19, lundi soir. Jean Castex, qui était cas contact de sa fille, devra s’isoler pour une durée de dix jours.

Article rédigé par
Hadrien Bect - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
Le Premier ministre Jean Castex quitte le palais de l'Élysée à l'issue du conseil des ministres à Paris, le 17 novembre 2021. Photo d'illustration. (LUDOVIC MARIN / AFP)

Un Premier ministre cloîtré à Matignon. Jean Castex a appris dans la soirée du lundi 23 novembre qu'il était positif au Covid-19. Selon son entourage, il n’a que de "légers symptômes", à savoir une petite toux. Le chef du gouvernement, par ailleurs doublement vacciné, est isolé depuis lundi après-midi alors qu'il n'était que cas contact de sa fille avant ce test positif. Il a notamment conduit, en fin d'après-midi, lundi la réunion autour des élus de Guadeloupe par visioconférence. Franceinfo vous explique comment l'éxecutif doit s'organiser après cette annonce.

Un Premier ministre isolé

Pour dix jours, Jean Castex va devoir rester enfermé dans son appartement de Matignon, là où il vit en famille. Le bureau du Premier ministre, au premier étage de Matignon, restera vide ou presque : interdiction d’entrer quand Jean Castex s’y trouve, sauf en cas d’urgence mais là avec un masque FFP2. Sinon le reste du temps, les dossiers seront déposés dans son bureau, il viendra les chercher ensuite.

Hors de question de montrer que le temps est suspendu à Matignon. Hors de question non plus de prêter le flanc à la moindre critique sur les précautions prises alors qu’on a pu voir une vidéo de Jean Castex la semaine dernière à la rencontre de maires, sans masque, sans distance et distribuant nombre de poignées de main. Une soirée où, on le précise, le pass sanitaire était nécessaire.

Un agenda chamboulé

Son agenda est évidemment reconstruit de A à Z ou presque par ses équipes jusque très tard lundi soir, avec en tête aussi la possibilité que Jean Castex puisse avoir à se reposer. Par exemple mardi matin, le traditionnel petit déjeuner de la majorité du mardi s’est fait au téléphone, même chose pour l’entretien hebdomadaire avec Emmanuel Macron et Jean Castex sera représenté mardi après-midi à l’Assemblée nationale pour les questions au gouvernement par le ministre de l’Éducation nationale Jean Michel Blanquer, numéro quatre dans l’ordre protocolaire gouvernemental. Le Premier ministre aurait aussi dû aller en Corrèze samedi prochain, ce sera pour une autre fois.

De nombreux ministres testés

Réaction en chaîne après le test positif de Jean Castex, une grosse partie du gouvernement se retrouve cas contact. Depuis lundi soir, ils sont nombreux à avoir passé l’épreuve de l’écouvillon. D’abord, une partie des conseillers de Jean Castex et puis bien sûr des ministres. Ils sont une dizaine en tout. Il s'agit tout d'abord de ceux qui étaient avec lui lundi en déplacement à Bruxelles. Gérald Darmanin a été testé négatif dans la nuit de lundi, tout comme le secrétaire d’État aux Affaires européennes Clément Beaune. Le garde des Sceaux Éric Dupond-Moretti a été testé mardi matin.

Mais Jean Castex était aussi en Indre-et-Loire et dans le Loir-et-Cher, samedi 20 novembre, avec Marc Fesneau, le ministre des Relations avec le Parlement, qui a été testé négatif. On attend des nouvelles de la ministre de la Culture Roselyne Bachelot entre autres. Précisons tout de même que ces ministres sont tous vaccinés donc s’ils sont testés négatif, ils ne sont pas soumis à l’isolement. L’assurance maladie rappelle tout de même que pendant sept jours il faut être prudent et limiter les contacts. D'ailleurs, des ministres étaient masqués mardi matin lors de leurs interviews respectives. Mais là encore, pas question de donner l’impression d’un gouvernement confiné et à l’arrêt.

Et puis, les cas contacts de Jean Castex dépassent les frontières françaises, puisque lors de son déplacement à Bruxelles lundi le Premier ministre a rencontré son homologue Belge Alexander de Croo et quatre ministres belges qui ont été placés en quarantaine.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.