Bretagne : les rassemblements festifs à caractère musical interdits ce week-end

Craignant que des raves-party soient organisées, les préfets d'Ille-et-Vilaine, des Côtes-d'Armor et du Finistère ont pris des arrêtés pour interdire les rassemblements festifs à caractère musical duvendredi 11 juin minuit au lundi 14 juin 8 heures.

Article rédigé par
France Bleu Armorique - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Les rassemblements festifs à caractère musical seront interdits dans trois départements de Bretagne de vendredi 11 juin minuit, à lundi 14 juin 8 heures. (KENA BETANCUR / AFP)

Les rassemblements festifs à caractère musical seront interdits dans trois départements de Bretagne de vendredi à dimanche, rapporte jeudi 10 juin France Bleu Armorique.

Les préfets d'Ille-et-Vilaine et des Côtes-d'Armor ont pris des arrêtés pour interdire ces rassemblements ainsi que la circulation de véhicules transportant du matériel sonore du vendredi 11 juin minuit jusqu'au lundi 14 juin à 8 heures du matin. Le préfet du Finistère a pris le même type d'arrêté pour le département, indique la préfecture dans un communiqué.

La crainte de rave-party

Avec les températures estivales attendues en Bretagne pour ce premier week-end qui suit le déconfinement du 9 juin, les préfectures craignent que des rave-party soient organisées, des fêtes qui pourraient rassembler "plusieurs milliers de participants" selon le préfet des Côtes-d'Armor. 

Les forces de police et de gendarmerie seront à nouveau mobilisées pour assurer le maintien de l’ordre public et le respect des règles sanitaires, précisent les préfectures.

Le samedi 1er mai une rave-party dans la commune du Haut-Corlay avait été interrompue par les gendarmes des Côtes-d'Armor. Plus de 500 personnes avaient réussi à s'installer malgré les contrôles.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Déconfinement

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.