Covid-19 : la promesse du molnupiravir

Publié
Covid-19 : la promesse du molnupiravir
France 2
Article rédigé par
T. Franceschet - France 2
France Télévisions

Le Royaume-Uni vient de donner son feu vert au molnupiravir, un médicament considéré comme crucial dans la lutte contre la pandémie de Covid-19. 

C’est peut-être la molécule miracle tant attendue face au Covid-19. Le Royaume-Uni vient d’autoriser le molnupiravir, élaboré par le laboratoire américain Merck. Administré par voie orale aux personnes positives au Covid-19, ce traitement freine la reproduction du virus dans l’organisme et réduirait de moitié le risque d’hospitalisation, d’après le laboratoire. Une bonne nouvelle, mais il faut rester prudent, selon les spécialistes.

Analyse des autorités européennes 

"Je crois qu’il est important qu’il y ait une confirmation scientifique indépendante de l’efficacité de ce traitement. Si elle est avérée, alors c’est une excellente nouvelle parce que, contrairement aux autres traitements, qui se prennent en perfusion, là on a un traitement beaucoup plus simple, qui se prend par la bouche, donc beaucoup plus facile à administrer et qui pourrait venir en sus de la vaccination", confie le professeur Djillali Annane, chef du service de réanimation de l’hôpital de Garches. Si son efficacité est bien confirmée, le traitement pourrait être administré aux personnes positives au virus, mais aussi à leurs cas contacts. Les autorités sanitaires européennes sont en train d’analyser le molnupiravir. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.