Cet article date de plus d'un an.

Vidéo Alerte rouge aux pollens de graminées

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Vidéo. Alerte rouge aux pollens sur la France
Article rédigé par
France Télévisions

Alerte rouge aux pollens de graminées sur la France : les risques d'allergie sont très élevés, favorisés par un printemps très chaud et sec. 

Yeux qui piquent, nez qui coule... attention la France est en alerte rouge sur la quasi-totalité de son territoire aux pollens de graminées. En cause, le printemps précoce, chaud et sec que l'on a notamment connu pendant le confinement. Partout en France, comme à Lille, les cabinets d'allergologues sont remplis. Cette année, les symptômes sont parfois sévères. "Les gens peuvent être tranquilles au niveau respiratoire, seulement gênés au niveau des yeux et du nez" explique le docteur Eric Fromentin. " Mais quand ils vont faire un effort, dans un contexte comme en ce moment où il y a beaucoup de pollens, cela peut être plus dangereux et certains font des crises d'asthme de façon un peu brutale"

La pollution, facteur aggravant

La chaleur et le temps sec de ces dernières semaines n'ont pas été bénéfiques à la qualité de l'air, tout comme le déconfinement. Avec la reprise de l'activité économique et de la circulation automobile, la pollution est revenue. Un facteur aggravant pour les personnes sensibles. Selon le ministère de la santé, chaque année, 20% des enfants et 30% des adultes souffrent d’allergie aux pollens, avec des symptômes plus ou moins graves (rhinite, conjonctivite, asthme…). 

Jusqu'à fin juillet

Bonne nouvelle, les pluies de ces derniers jours sur la plupart des régions ont donné un peu de répit aux allergiques et amélioré la qualité de l'air. Mais ne vous réjouissez pas trop vite. "Les pollens de graminées, on en a jusqu'à la mi-juillet ou la fin juillet, c'est pas près de finir" selon Edouard Seve, médecin allergologue à Fontainebleau et vice-président du Syndicat des allergologues, qui s'exprimait sur Franceinfo le 1er juin

Pour limiter les symptômes, il est recommandé d’éviter de pratiquer des activités de plein-air lorsque les concentrations de l’air en pollens sont élevées. On peut également protéger ses yeux avec des lunettes de soleil et se rincer les cheveux chaque soir. Et vous pouvez continuer à porter un masque dehors, pour vous protéger du pollen et respecter les mesures sanitaires prévues dans le cadre de la lutte contre l'épidémie de covid-19. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.