Roland-Garros 2021 : Plus constante, Pavlyuchenkova élimine Zidansek et accède à la finale

La Russe Anastasia Pavlyuchenkova s'est qualifiée pour la finale de Roland-Garros en triomphant de la Slovène Tamara Zidansek. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Anastasia Pavlyuchenkova se qualifie en finale. (MUSTAFA YALCIN / ANADOLU AGENCY)

Dans un duel de novices à ce stade de la compétition, c’est l’aînée des demi-finalistes, Anastasia Pavlyuchenkova, qui s’est imposée face la surprenante Tamara Zidansek, 85ème mondiale: 7-5, 6-3. La Slovène, révélation du tournoi, n’a pourtant pas démérité, mais la Russe, au niveau de jeu plus constant, obtient son ticket pour sa première finale en Grand Chelem. 

La partie avait pourtant mal commencé pour Pavlyuchenkova, auteure de 4 fautes directes sur son premier jeu de service, puis breakée avant de concéder un jeu blanc. Mais la Russe a du répondant : elle est revenue au score et a profité d’une double faute de Zidansek pour s’offrir une balle de break et la convertir. Mais, intraitable au filet, la Slovène a immédiatement débreaké grâce à l’une de ses inspirations géniales.

Capable de coups de génie comme de fautes grossières sous pression, Zidansek a manqué de régularité, en témoignent ses statistiques dans le premier set, avec 17 coups gagnants (contre 10 pour Pavlyuchenkova) mais 19 fautes directes (11 pour la Russe).

Après avoir remporté le premier set 7-5, Pavlyuchenkova s’est d’abord donné plus d’air dans la deuxième manche. Plus présente, plus puissante, elle a pris la mise en jeu de son adversaire à deux reprises. Avec l’appui du public, acquis à sa cause, Tamara Zidansek est revenue au score, mais a cédé une nouvelle fois sa mise en jeu. 

La belle histoire de l’ancienne snowboardeuse, qui n’avait jamais passé le premier tour à Roland-Garros, s’arrête donc aux portes de la finale. Pavlyuchenkova affrontera en finale la gagnante du duel entre Maria Sakkari et Barbora Krejcikova : "J'ai beaucoup d'émotions, je suis trop contente, mais aussi très fatiguée. Je vais aller me reposer, ça va être ma première finale en Grand Chelem, je veux m'amuser et bien jouer, peu importe l’adversaire", a-t-elle déclaré, en français, à l'issue de la rencontre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Roland-Garros 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.