Cet article date de plus d'un an.

Roland-Garros 2021 : la tenante du titre, Iga Swiatek, éliminée en quarts de finale par Maria Sakkari

La Grecque a écarté mercredi la Polonaise en deux sets (6-4, 6-4)

Article rédigé par
Louise Gerber - franceinfo: sport
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Iga Swiatek lors du quart de finale de Roland-Garros face à Maria Sakkari le 9 juin 2021. (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)

Nouvelle grosse performance parisienne de Maria Sakkari. La Grecque a écarté Iga Swiatek, sacrée porte d'Auteuil en octobre dernier, en deux sets (6-4, 6-4). Strappée à la cuisse droite en cours de rencontre et faisant preuve de nervosité sur le court Philippe-Chatrier, la Polonaise a manqué de précision pour l'emporter face à une Sakkari conquérante. En demi-finales, la Grecque affrontera la Tchèque Barbora Krejcikova, tombeuse de Cori Gauff.

>> Roland-Garros 2021 : Suivez les quarts de finale en direct

Fin de série pour Swiatek

La numéro 9 mondiale avait pourtant bien démarré son quart de finale, breakant d’entrée la Grecque. Alors qu’elle menait 2-0, la tenante du titre, tendue, a commis des erreurs inhabituelles dont Sakkari a su profiter. Après avoir pris le service de la tenante du titre au meilleur des moments (à 4-4), la tête de série numéro 17 s’est emparée de la première manche au bout de 48 minutes, mettant un terme au 22 sets consécutifs remportés par Swiatek porte d’Auteuil. La Polonaise n’avait plus lâché une manche depuis juin 2019, lors des 8es de finale face à Simona Halep.

Une nouvelle vainqueure en Grand Chelem

Déstabilisée par la puissance de la Grecque, Swiatek a coulé en début de deuxième set, pour être à son tour menée 2-0. Temps mort médical demandé par la tenante du titre, qui a fait appel au kiné. Revenue strappée à la cuisse droite, Swiatek s'est montrée plus aggressive, mais pas assez pour rattraper son break de retard (6-4).

Alors qu'elle n'avait jamais dépassé le 2e tour d'un Grand Chelem, la Grecque se qualifie donc pour la première fois en demi-finales de Roland-Garros. Des demies féminines totalement inédites, puisqu'aucune des quatre joueuses n'avait jusqu'à présent atteint ce stade du tournoi. Pour une place en finale, Maria Sakkari affrontera la Tchèque Barbora Krejcikova.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Roland-Garros 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.