Mise en examen du député LFI Bastien Lachaud : Jean-Luc Mélenchon dénonce une "manipulation" pour "pourrir sa campagne"

Bastien Lachaud, qui était salarié et trésorier de l'association l'Ere du Peuple, a été mis en examen le 22 septembre, notamment pour des soupçons d'escroquerie dans une enquête sur les comptes de la campagne présidentielle de 2017.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Jean-Luc Mélenchon prononce un discours lors de la Convention de l'union populaire, à Reims (Marne), le 17 octobre 2021. (FRANCOIS PAULETTO / HANS LUCAS / AFP)

Jean-Luc Mélenchon a dénoncé, dimanche 14 novembre sur France 3, une "manipulation" pour "pourrir" sa campagne, après la mise en examen du député La France insoumise (LFI) Bastien Lachaud dans une enquête sur les comptes de la campagne du parti en 2017. "C'est un exemple tout à fait typique des méthodes pourries qui sont utilisées contre nous", a jugé le chef de file de LFI, qui est candidat à la présidentielle. 

"Bastien Lachaud gagnait 1 900 euros, il n'y a pas un euro de rab dans ses comptes personnels et l'association dont il était l'employé a fait 6 000 euros de bénéfices pour un budget de campagne de 11 millions", a affirmé le patron des "insoumis". Selon lui, "on voit que c'est une manipulation et que c'est fait pour qu'on puisse montrer la photo de Bastien, qui est mon ami".

Bastien Lachaud, qui était salarié et trésorier de l'association l'Ere du Peuple, a été mis en examen le 22 septembre notamment pour des soupçons d'escroquerie dans une enquête sur les comptes de la campagne présidentielle de 2017. Le juge d'instruction en charge du dossier estime qu'il aurait dû être rémunéré par la campagne du candidat ou le parti. LFI avait dénoncé des "accusations absurdes" et une "enquête vide, maintenue artificiellement en vie".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Jean-Luc Mélenchon

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.