Présidentielle 2022 : Marine Le Pen appelle Eric Zemmour à se rallier à sa candidature

La présidente du Rassemblement national estime que le polémiste d'extrême droite n'a pas réussi "sa mue" en candidat.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La présidente du Rassemblement national Marine Le Pen au salon du Made in France à Paris, le 12 novembre 2021. (MAXPPP)

La candidate du Rassemblement national (RN) à l'Elysée, Marine Le Pen, a appelé dimanche 28 novembre le polémiste d'extrême droite Eric Zemmour, condamné pour provocation à la haine raciale, à se rallier à sa candidature.

"De manière générale, la mue de polémiste en candidat à la présidentielle ne s'est pas faite", a-t-elle affirmé au "Grand jury" LCI-RTL-Le Figaro. Il "n'a pas l'air très à l'aise dans cet exercice", a-t-elle ajouté, en allusion au déplacement chahuté du polémiste à Marseille, qui s'est terminé par un échange de doigts d'honneur avec une habitante.

"Il est temps de faire le rassemblement"

Eric Zemmour, qui pourrait annoncer sa candidature à l'Elysée dans les tout prochains jours, s'est lancé en septembre dans la pré-campagne "sur une promesse qui était celle de pouvoir battre Emmanuel Macron et donc de rassembler plus largement que moi. Cette promesse, aujourd'hui, clairement, elle n'est pas tenue", a-t-elle ajouté.

Selon elle, Eric Zemmour "n'apporte pas une plus-value supplémentaire à nos idées. Je crois donc qu'il est temps de faire maintenant le rassemblement".

"Il est maintenant clair que s'il n'est pas candidat, je serai devant Emmanuel Macron au premier tour. Compte tenu du fait qu'au second, je suis donnée à 46%, je pense que la famille nationale a la possibilité de gagner", a-t-elle ajouté, en référence au dernier sondage Ifop-Fiducial publié dimanche dans le Journal du dimanche.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Rassemblement national - RN

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.