Cet article date de plus de cinq ans.

Entre Macron et Hollande, le lien est rompu

Le ministre de l’Economie s’impose sur la scène politique sans plus se soucier de l’avis du président de la République.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (François Hollande et Emmanuel Macron en mai 2016 lors de la présentation de la "Nouvelle France industrielle" © SIPA / ZIHNIOGLU KAMIL)

Samedi, Emmanuel Macron a livré sa vision de l’Europe. Dimanche, dans un entretien, au quotidien La Voix du Nord il a confié qu’il s’inscrivait dans le calendrier de la présidentielle de 2017.

Quelque chose a changé entre Emmanuel Macron et François Hollande. Depuis les révélations sur sa déclaration d’impôt, le ministre de l’Economie ne lui fait plus confiance. "Emmanuel est amer", confie l’un de ses amis, il avait du respect, de la tendresse filiale pour François Hollande. Mais cette histoire l’a blessé, agacé, le président savait et il ne lui en a pas parlé".

Pour l’entourage du ministre de l’Economie, ça ne fait pas de doute, les informations ont fuité de l’intérieur et elles ont transité par l’Elysée. Mais le jeune et ambitieux ministre qui ne cache plus ses ambitions présidentielles transforme cette blessure en force. "C’est très bien que ça arrive maintenant" analyse un député qui le soutient, "ça le désinhibe, ça le met à l’aise, ça enlève tout culpabilité".

Une info de "l'indiscret politique" de France Info diffusé du lundi au vendredi à 8h23 et 10h10.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.