Cet article date de plus de sept ans.

Collège : Sarkozy dénonce une réforme "désastreuse, peut-être irréversible"

Le président de l'UMP est intervenu lundi soir dans une réunion publique à Pavillons-sous-Bois en Seine-Saint-Denis pour soutenir la candidature de Valérie Pécresse aux régionales en Île-de-France. Il a violemment attaqué le projet de réforme du collège de Najat Vallaud-Belkacem.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Nicolas Sarkozy en meeting lundi soir à Pavillons-sous-Bois © MAXPPP)

"Jusqu'à présent nous connaissions Mme Taubira. Je pensais qu'elle était au maximum dans le combat effréné vers la médiocrité. Voilà qu'elle est en passe d'être dépassée par la ministre de l'Education nationale" a affirmé Nicolas Sarkozy devant un millier de personnes.  "La réforme du collège et des programmes est une attaque désastreuse  peut-être irréversible, pour notre République". Et le président de l'UMP monte encore le ton : " J'accuse les socialistes d'oublier que la mémoire est la vertu première des Républiques. Tourner le dos à notre histoire, c'est une honte. Mes chers amis, l'école de la République est en danger ".  

"Mes chers amis, l'école de la République est en danger" (Nicolas Sarkozy)
écouter
 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.