Etats-Unis : Alec Baldwin auteur d'un tir mortel sur un tournage, un "accident", selon la production du film

La directrice de la photographie, Halyna Hutchins, est morte après avoir reçu une balle tandis que l'acteur manipulait une arme censée être chargée à blanc.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L’acteur Alec Baldwin, à New York, le 12 avril 2021.  (ANGELA WEISS / AFP)

Une morte et un blessé grave sur un tournage. La directrice de la photographie Halyna Hutchins et le réalisateur Joel Souza "ont été blessés par balle lorsque Alec Baldwin a déchargé une arme à feu utilisée pour le tournage" du film "Rust", ont annoncé les services du shérif du comté de Santa Fe (Nouveau-Mexique, Etats-Unis), dans la nuit du jeudi 21 au vendredi 22 octobre. Halyna Hutchins, 42 ans, a été évacuée par hélicoptère vers un hôpital voisin, où elle a été déclarée morte par les médecins.

Le réalisateur en soins intensifs

Le réalisateur de "Rust", Joel Souza, 48 ans, a quant à lui été admis en soins intensifs. Selon un porte-parole du shérif cité par The Hollywood Reporter, il se trouve dans un "état critique". D'après le média spécialisé, citant un porte-parole de la production, il s'agit d'un "accident" impliquant un accessoire qui devait être chargé à blanc. Les services du shérif ont confirmé que l'incident semblait lié à une arme servant d'accessoire sur le tournage et que "les enquêteurs cherchent à savoir quel type de projectile a été tiré" et dans quelles circonstances.

"Alec Baldwin a été interrogé par des policiers", a ensuite déclaré à l'AFP le porte-parole du shérif de Santa Fe, Juan Rios. "Il a fourni des déclarations et répondu à certaines questions. Il s'est présenté volontairement et a quitté l'immeuble après la fin des interrogatoires. Aucune poursuite n'a été engagée et aucune arrestation n'a été faite", a-t-il ajouté.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etats Unis d'Amérique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.