Cet article date de plus de six ans.

Syrie : Jihadi John visé par une frappe américaine

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Syrie : Jihadi John visé par une frappe américaine
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

En direct de Londres, Loïc de la Mornais fait le point sur les frappes américaines en Syrie.

L'armée américaine a mené une frappe très ciblée en Syrie. Le Premier ministre britannique, David Cameron a confirmé que Jihadi John était visé. "C'est ce personnage tristement célèbre toujours vêtu de noir qui a mis en scène durant ces derniers mois des vidéos d'exécutions et de décapitations d'otages pour le compte du groupe Etat islamique en Syrie et en Irak", rapporte en direct de Londres Loïc de la Mornais.

Sept victimes

Jihadi John a revendiqué au moins sept victimes : des journalistes américains et japonais ainsi que deux travailleurs humanitaires britanniques. Des crimes qui au Royaume-Uni avaient fortement choqué. "Jihadi John avait été trahi par son accent britannique et c'est comme ça que les services de renseignement avaient déterminé qu'il s'agissait bien d'un Londonien qui s'appelle en réalité Mohammed Emwazi et qui donc avait été combattre pour le groupe État islamique", explique le journaliste de France 2. Sa mort n'a pour l'instant pas été confirmée.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.