En images Israël-Palestine : des milliers de personnes manifestent dans toute la France pour soutenir les Palestiniens

Si la manifestation parisienne était interdite par la préfecture, de nombreux autres rassemblements avaient été autorisés.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Des manifestants en soutien aux Palestiniens à Marseille, le 15 mai 2021. (CHRISTOPHE SIMON / AFP)

Des manifestations partout en France. Plusieurs milliers de personnes ont défilé samedi 15 mai dans plusieurs grandes villes de l'Hexagone lors de rassemblements organisés en soutien aux Palestiniens, après les récents affrontements avec Israël. Si la manifestation parisienne avait été interdite, d'autres grandes villes, comme Lyon, Bordeaux, Lille ou Strasbourg, avaient autorisé leur tenue. Retour en images sur les mobilisations qui se sont tenues dans le pays.

>> Israël-Palestine : suivez les dernières informations dans notre direct

Un millier de manifestants à Marseille

Dans la cité phocéenne, un millier de personnes se sont rassemblées, selon la préfecture de police, indique France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur. Ce rassemblement était autorisé et un important dispositif de sécurité était déployé avec une dizaine de camions CRS en renfort des policiers locaux. 

Des manifestants venus soutenir les Palestiniens, à Marseille, le 15 mai 2021. (LAURA CADEAU / FRANCE 3 PACA)

Environ 500 manifestants à Bordeaux

Près de 500 personnes ont bravé la pluie à Bordeaux pour manifester en faveur de la Palestine dans le conflit qui l'oppose à Israël. Un rassemblement déclaré en préfecture, à l'appel de différents collectifs et organisations, précise France 3 Aquitaine.

Plusieurs centaines de manifestants à Lille

Une manifestation a réuni 1 500 personnes selon les organisateurs, et entre 600 et 700 selon la préfecture dans le centre de Lille. Le rassemblement pour les Palestiniens, encadré d'un large dispositif policier, est resté statique et s'est déroulé dans le calme. Parmi les personnes rassemblées sur la Grand'Place à l'appel de l'association France-Palestine, en plein coeur de la ville, étaient présents des militants d'organisations de gauche (Solidaires, Attac, CGT, LFI, NPA et PCF).

Des manifestants rassemblés en soutien à la Palestine à Lille (Nord), le 15 mai 2021. (LAURENT NAVEZ / FRANCE TELEVISIONS)

Des manifestants rassemblés en soutien à la Palestine à Lille (Nord), le 15 mai 2021. (LAURENT NAVEZ / FRANCE TELEVISIONS)

Un millier de manifestants à Lyon

Sur la place Bellecour, à Lyon, près de 1 000 personnes ont répondu à l'appel à manifester, relayé notamment par le Collectif pour une Paix Juste en Palestine ou encore le Collectif 69 de soutien au peuple palestinien. Le rassemblement était autorisé et la préfecture du Rhône suivait "de près" la situation avec un dispositif policier important, indique France 3 Auvergne-Rhône-Alpes.

Un rassemblement de manifestants en soutien à la Palestine, place Bellecour à Lyon (Rhône), le 15 mai 2021. (DENIS SEBASTIEN / FRANCE TELEVISIONS)

Plus de 4 000 manifestants à Strasbourg

"Palestine vivra, Palestine vaincra." Plus de 4 000 personnes (selon la police et les organisateurs) ont manifesté sans incident à Strasbourg pour soutenir les Palestiniens. Le cortège est parti de la place de l'Université et les manifestants ont défilé dans les rues longeant le centre-ville, sans toutefois entrer dans l'hypercentre de la capitale alsacienne, où toute manifestation est interdite depuis plusieurs mois.

Des manifestants lors d'un rassemblement en soutien à la Palestine, à Strasbourg (Bas-Rhin), le 15 mai 2021. (THIERRY BOUVARD / FRANCE TELEVISIONS)

Des manifestants lors d'un rassemblement en soutien à la Palestine, à Strasbourg (Bas-Rhin), le 15 mai 2021. (THIERRY BOUVARD / FRANCE TELEVISIONS)

Plusieurs centaines de manifestants dispersés à Paris

L'interdiction des autorités, confirmée en justice, ne les a pas arrêtés. Les forces de l'ordre ont tenté de disperser les manifestants venus soutenir les Palestiniens à Paris samedi après-midi. Dans la capitale, près de la station de métro Barbès (XVIIIe arrondissement), le déploiement policier massif était visible dans tout le quartier pour tenter de disperser plusieurs centaines de personnes disséminées aux alentours.

Un manifestant à terre à Paris, lors d'un rassemblement en faveur des Palestiniens interdit par les autorités, le 15 mai 2021. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)

Quelque 4 200 policiers et gendarmes étaient mobilisés, selon la préfecture de police, appliquant les consignes de "dispersion systématique et immédiate" dès que des manifestants tentaient de se regrouper, en utilisant un "lanceur d'eau" et des gaz lacrymogènes.

Des manifestants à Paris, le 15 mai 2021. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Israël-Palestine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.