Cet article date de plus de cinq ans.

Vidéo Plus de 800 personnes évacuées de campements dans le nord de Paris

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Des migrants évacués une nouvelle fois des campements dans le nord de Paris
FRANCETV INFO
Article rédigé par
France Télévisions

Ces migrants, d'origine afghane, soudanaise, érythréenne ou somalienne, étaient acheminés vers un commissariat du 18e arrondissement pour examiner leur situation administrative.

La préfecture de police continue, mercredi 17 août, ses opérations d'évacuation des campements qui s'étaient reconstitués ces derniers jours dans le nord-est de Paris. "Huit à neuf cents migrants issus de trois campements situés quai de Jemmapes, place Stalingrad et avenue de Flandres sont en cours d'évacuation depuis 7 heures ce matin", a indiqué Yann Drouet, chef de cabinet du préfet de police de Paris.

Ces migrants, d'origine afghane, soudanaise, érythréenne ou encore somalienne, étaient acheminés vers un commissariat du 18e arrondissement "où leur situation administrative est examinée pour les orienter et les prendre en charge si besoin", a-t-il ajouté. "Soixante à 70 femmes et enfants ont été évacués en priorité", a-t-il précisé.

Le flux de migrants reste élevé à Paris, en raison notamment des arrivées depuis l'Italie, qui se sont traduites ces dernières semaines par des tensions à Vintimille. Ces évacuations menées à l'initiative de la préfecture de police sont vivement dénoncées par les collectifs de soutien aux exilés, qui dénoncent une logique d'expulsion.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.