Migrants : un naufrage dans la Manche a brisé une histoire d'amour

Publié
Migrants : un naufrage dans la Manche a brisé une histoire d'amour
FRANCE 2
Article rédigé par
H. Puffeney, D. Chevalier - France 2
France Télévisions

Mercredi 24 novembre, 27 migrants sont morts noyés au large de Calais (Pas-de-Calais) alors qu'ils tentaient de rejoindre le Royaume-Uni. Parmi eux, une jeune femme irakienne qui rêvait de rejoindre son futur mari.

Dans sa chambre vide en Irak, il ne reste que deux photos sur lesquelles Maryam Nuri Hama Amin, 24 ans, pose avec son fiancé. Lui réside au Royaume-Uni, elle voulait le rejoindre en traversant la Manche. Selon sa famille, elle fait partie des 27 personnes décédées après le naufrage au large de Calais (Pas-de-Calais) mercredi 24 novembre. Sa mort n'a pas été confirmée officiellement par la France. C'est le fiancé, sans nouvelle, qui a prévenu sa famille au Kurdistan, plongeant ses proches dans le chagrin.

Une traversée clandestine comme seule solution

La jeune femme avait un visa italien. Plusieurs fois, elle avait tenté de rentrer en Grande-Bretagne de manière légale. Sans autre solution, elle avait fini par payer un passeur et embarquer dans un bateau de fortune sans jamais en parler à ses proches pour ne pas les inquiéter. Son père appelle les autres réfugiés à ne pas sacrifier leur vie en tentant cette traversée clandestine et périlleuse.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.