Eurozapping : l'Allemagne en première ligne de la crise migratoire polonaise, la Géorgie méprise les opposants politiques

Publié Mis à jour
Environnement : un bilan en demi-teinte pour la COP26 ?
Franceinfo
Article rédigé par
G. Dehlinger, B.Vidal - franceinfo
France Télévisions

Petite sélection de l'actualité diffusée par les chaînes européennes de télévision mercredi 10 novembre.

L'Allemagne est en première ligne dans la crise migratoire polonaise. Rien qu'en octobre 2021, 5 000 migrants illégaux arrivants de Biélorussie ont été interceptés en Pologne. La région de Brandebourg (Allemagne) s'inquiète. "La Russie se cache derrière tout ça et la Turquie d'Erdogan est impliquée. L'Europe doit réagir et pas seulement avec les mots", témoigne Michael Stübgen, ministre de l'Intérieur de la région de Brandebourg. Depuis plusieurs semaines, les contrôles aux frontières allemandes ont été renforcés.

Une femme à la tête du pays en Suède

La Suède s'apprête à voir une femme à la tête du pays. Après sept années de bons et loyaux services, le premier ministre actuel, Stefan Löfven, rend son tablier et démissionne. Magdalena Andersson devrait prendre sa place après lui avoir ravi la présidence de son parti politique. En Géorgie, les manifestations de l'opposition sont réprimées, au moins 46 personnes ont été arrêtées. Depuis le 1er octobre, l'ancien président fait une grève de la faim. Ses partisans s'inquiètent et demandent son transfert dans un hôpital pouvant le prendre en charge. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.