COP26 : l'heure est aux derniers préparatifs dans la ville de Glasgow

Publié Mis à jour
COP26 : l'heure est aux derniers préparatifs dans la ville de Glasgow
FRANCE 3
Article rédigé par
M. Bougault, K. Gelebart, P. Dezempte, France 3 Alsace, Y. Saidani - France 3
France Télévisions

Tout juste après le G20 à Rome (Italie), la COP26 se tient à Glasgow, au Royaume-Uni. Les militants écologistes qualifient le sommet sur le climat de la réunion de la dernière chance sur les enjeux environnementaux. Dans la capitale écossaise, l'heure est aux derniers préparatifs. 

La ville de Glasgow, en Écosse, se tient prête à accueillir la COP26. Celle-ci débute ce dimanche 31 octobre, alors, dans la ville, la sécurité est fortement renforcée. Partout dans la commune, des panneaux rappellent les enjeux climatiques de ce sommet. La conférence de deux semaines suscite des attentes et des espoirs. "Je suis très fière que la COP26 se déroule en Écosse", sourit une habitante. "Je ne crois pas que les élites réunies ici donneront un résultat probant", estime une autre. 

Greta Thunberg à Glasgow

Six ans après l'accord de Paris, c'est un nouveau sommet climatique crucial. "Je veux plus de chaque pays. Il y a eu des progrès ces dernières années, mais la tâche que nous avons là est encore plus lourde que celle de Paris", a déclaré à la télévision américaine Alok Sharma, président de la COP26. Pour accentuer la pression sur les dirigeants mondiaux, de jeunes militants manifestent depuis plusieurs jours à Glasgow et à Londres. En France aussi, des activistes s'inquiètent. "J'ai peur de l'inaction", commente l'une d'entre eux. Greta Thunberg est arrivée à Glasgow ce samedi 30 octobre. Elle compte peser sur les discussions lors de cette COP26. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.