Cet article date de plus de huit ans.

De conséquentes réserves d'eau douce sous les fonds marins

Des chercheurs australiens estiment qu'elles représentent cinq fois le volume des lacs d'eau douce de la planète.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Les réserves se trouvent sous les fonds marins des socles continentaux de l'Australie, de la Chine, de l'Amérique du Nord et de l'Afrique du Sud. (MARCEL MOCHET / AFP)

Et si notre salut venait du fond des océans ? Alors que près de la moitié de la population du globe pourrait souffrir de pénuries d'eau d'ici à 2030, des chercheurs australiens ont fait état, jeudi 5 décembre, de réserves hydriques contenues sous les fonds marins représentant cinq fois le volume des lacs d'eau douce de la planète.

Cette manne d'eau faiblement salée et potentiellement vitale pour les générations futures est présente sous les fonds marins des socles continentaux de l'Australie, de la Chine, de l'Amérique du Nord et de l'Afrique du Sud. Le total avoisine 500 000 kilomètres cubes, selon Vincent Post, de l'université australienne Flinders. Soit "cent fois le volume extrait des réserves souterraines au cours du siècle passé".

Ces résultats publiés dans la revue Nature (en anglais) ont été obtenus en compilant les données hydriques recueillies dans le cadre d'activités d'exploration pétrolière. Une personne sur trois vit dans un pays connaissant un stress hydrique modéré ou grave, selon l'ONU, qui estime que la demande sera de 40% supérieure à l'offre en 2030.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Environnement

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.