Cet article date de plus de quatre ans.

Egypte : des secouristes sanctionnés pour avoir pris des selfies sur le lieux d'une catastrophe ferroviaire

Ils ont été transférés dans l'ouest de l'Egypte, après leur "attitude déplacée", selon les autorités.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Militaires et secouristes interviennent après une collision entre deux trains, le 11 août 2017, près d'Alexandrie (Egypte). (KHALED DESOUKI / AFP)

Ce n'était ni le lieu, ni le moment. Six secouristes égyptiens ont été sanctionnés pour avoir pris des selfies avec leurs téléphones mobiles sur les lieux de la catastrophe ferroviaire survenue vendredi 11 août près d'Alexandrie, a annoncé samedi le ministère de la Santé. Plus de 40 personnes sont mortes dans la collision de deux trains, l'un des pires accidents ferroviaires en Egypte ces dernières années.

Des photos d'un équipage d'ambulance prenant des selfies devant l'épave d'un des trains accidentés ont provoqué la colère sur les réseaux sociaux. Un internaute a notamment posté une photo des secouristes accompagnée d'un hashtag clamant : "La conscience dans le coma".

Les six secouristes ont été transférés dans l'oasis de Siwa (ouest de l'Egypte) en guise de sanction, selon le directeur des services d'urgence du ministère de la Santé, Ahmed al-Ansari. C'était une "attitude déplacée", a-t-il estimé.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Egypte

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.