Intempéries : l'Aude et les Pyrénées-Orientales placées en vigilance orange, 15 départements concernés au total

Le passage de la tempête Eleanor a fait au moins cinq morts en France, dont un pompier.

Un passant observe la crue du Doubs à Audincourt (Doubs), vendredi 5 janvier 2018.
Un passant observe la crue du Doubs à Audincourt (Doubs), vendredi 5 janvier 2018. (MAXPPP)
Ce qu'il faut savoir

Le temps est toujours très perturbé par les intempéries sur une bonne partie de la France. L'Aude et les Pyrénées-Orientales ont été placées en vigilance orange par Météo France samedi 6 janvier à 16 heures en raison des orages pouvant provoquer des inondations. Sont également concernés par les risques d'inondations l'Aisne, les Ardennes, la Corrèze, la Dordogne, le Doubs, la Gironde, le Jura, la Marne, la Haute-Marne, la Meuse, le Bas-Rhin, le Haut-Rhin, la Haute-Saône. Les alertes orange qui concernaient la Meurthe-et-Moselle et les Vosges ont en revanche été levées.

La tempête a fait au moins cinq morts. Le passage de la tempête Eleanor a fait cinq morts en France, dont un pompier. Deux autres personnes sont toujours portées disparues : un octogénaire dans le village de Lucenay-l'Evêque (Saône-et-Loire) et un Allemand de 70 ans qui a pu être emporté par l'Aube en Haute-Marne.

Retour de vacances difficile. Les pluies doivent continuer de tomber, en plein retour de dizaines de milliers de vacanciers avec la fin des congés scolaires. Bison futé a classé la journée orange en Auvergne-Rhône-Alpes dans le sens des retours et invite à quitter les stations de sports d'hiver avant 9 heures ou après 16 heures.

Une situation délicate depuis mardi soir. Une grande partie du pays est placée en alerte orange par Météo France depuis le milieu de la semaine.. Aux vents violents ont succédé des pluies intenses, puis un redoux qui a fait fondre la neige et gonfler les cours d'eau.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #METEO

20h55 : Dans le bassin parisien, la crue de la Seine devrait se poursuivre jusqu'à lundi. Cependant, selon les experts interrogés par France 2, l'épisode n'est pas comparable avec la grande crue de 2016.




(FRANCE 2)

19h22 : La tempête Eleanor et ses creux de plusieurs mètres ont attiré les foules dans le Boulonnais. Selon les commerçants locaux, on est venu de loin pour voir le spectacle. Et ce ne sont pas que les restaurants avec vue sur le front de mer qui ont profité de cette manne inattendue : “Contre toute attente la tempête a eu un impact positif sur mon commerce. Il y avait beaucoup de touristes qui se baladaient avec leurs enfants. Ils sont donc entrés”, raconte une marchande de jouets de Wimereux à La Voix du Nord.

19h19 : Une femme est restée coincée dans la Loire au volant de sa voiture. Cette femme avait tenté de traverser un pont sur lequel se trouvait, pensait-elle, une fine couche d'eau. En fait, il a fallu que les pompiers utilisent un crochet d'attelage pour la dégager des eaux, raconte France Bleu Auvergne.

17h04 : Une pensée pour ceux qui terminent leurs vacances sur la côte basque.

16h57 : Deux tempêtes et des dégâts impressionnants partout en France : un poulailler envolé en Bretagne, une éolienne arrachée en Vendée ou encore le toit d'une église détruit dans le Nord. France 2 fait le bilan des violentes intempéries de ces derniers jours.




(FRANCE 2)

16h17 : Voilà ce qu'en dit Météo France dans son bulletin de vigilance : "Dans la nuit se mettra en place sur les Pyrénées-Orientales et l'Aude un épisode méditerranéen actif doublé d'orages avec de la grêle. Les précipitations pourront donner des cumuls importants sur de courtes durées. Le phénomène perdurera toute la journée de dimanche. Il est attendu localement jusqu'à 100 à 130 mm en 24 heures."

16h17 : Sont concernés :

- pour la vigilance aux fortes pluies et aux inondations : l'Aude et les Pyrénées-Orientales ;
- pour la vigilance aux inondations : l'Aisne, les Ardennes, la Corrèze, la Dordogne, le Doubs, la Gironde, le Jura, la Marne, la Haute-Marne, la Meuse, le Bas-Rhin, le Haut-Rhin, la Haute-Saône

16h14 : Quinze départements sont placés en vigilance orange aux fortes pluies, aux inondations et aux crues par Météo France.




12h51 : "Les conditions de tournage étaient compliquées, jeudi, car il y avait beaucoup de pluie", explique à franceinfo Emmanuel Duclos. Il rappelle qu'un tel tournage ne s'improvise pas. Le vidéaste a dû contacter l'aéroport voisin de Dinard, et obtenir des autorisations de la préfecture et de la mairie.

13h07 : Comme un oiseau au cœur de la tempête. Un photographe-vidéaste de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine) a tourné une vidéo, jeudi et vendredi, au-dessus de la cité corsaire. Les images sont à couper le souffle.




(EASY RIDE)

12h34 : La Corrèze est sous les eaux. Et les images sont impressionnantes. France Bleu Limousin a compilé plusieurs clichés pris par des drones. Ils ont été réalisés par une entreprise briviste, LCM Drone.






(LCM DRONE)

12h30 : Le passage en France des tempêtes Carmen et Eleanor a occasionné plus de 150 000 sinistres, pour un coût estimé à environ 200 millions d'euros, selon une première estimation de la Fédération française de l'assurance. "Ces chiffres pourraient être amenés à évoluer au regard des risques d'inondations toujours en cours", précise-t-elle. Onze départements sont toujours en vigilance orange en raison des risques d'inondations dus aux crues.

11h19 : La Corrèze est l'un des 11 départements toujours en vigilance orange aux crues et aux inondations. Un journaliste de France 3 Brive, partage des photos d'un barrage où le courant est particulièrement violent.

11h25 : Soyez vigilants si vous comptez vous promener dans les bois, notamment dans l'Eure ou en Seine-Maritime. France Bleu explique que les vents violents et les pluies diluviennes de la tempête Eleanor ont fragilisé les forêts. Des arbres peuvent tomber et l'Office national des forêts appelle à la prudence.

10h41 : Il n'y a plus que onze départements en vigilance orange aux crues et aux inondations. Restent concernés : les Ardennes, la Corrèze, la Dordogne, le Doubs, la Gironde, le Jura, la Marne, la Haute-Marne, la Meurthe-et-Moselle, la Meuse et les Vosges. Voici la nouvelle de vigilance carte de Météo France.



(METEO FRANCE)

10h20 : Une grande partie du pays est sous la pluie ou sous les nuages aujourd'hui. En matinée, un temps particulièrement pluvieux s'étend du Sud-Ouest jusqu'à l'Alsace et la Franche-Comté. En journée, les pluies gagneront la Champagne-Ardenne, puis le Bassin parisien et le Centre. Le temps restera nuageux, mais sec, sur le nord-ouest du pays et les Hauts-de-France avec quelques rares averses côtières.

Ce matin, les températures sont en baisse. Elles affichent 2 à 7 °C en général, jusqu'à 8 à 12 °C près de la Méditerranée. L'après-midi, il fera 7 à 12 °C sur la plupart des régions, jusqu'à 13 à 15 °C dans le Sud-Est.




Voici la carte pour ce matin :



Et voici celle de cet après-midi :




10h15 : Météo Franceévoque des "crues significatives sur de nombreux cours d'eau". A Lyon, le Rhône et la Saône sont déjà sortis de leur lit. Le niveau de la Seine dans la région de Rouen, de la Garonne et de la Dordogne dans le Sud-Ouest, et de d'autres cours d'eau dans le Grand Est ou en Franche-Comté s'est également fortement élevé.

09h23 : Météo France maintient 14 départements en vigilance orange en raison des risques d'inondations dus aux crues. Sont concernés : les Ardennes, la Corrèze, la Dordogne, le Doubs, la Gironde, le Jura, le Lot, la Marne, la Haute-Marne, la Meurthe-et-Moselle, la Meuse, la Haute-Saône, la Saône-et-Loire et les Vosges.

Voici la carte de Météo France :






(METEO FRANCE)