Météo : record de chaleur en Espagne, avec 47,4 degrés en Andalousie

Les scientifiques considèrent que ces canicules à répétition, signes du réchauffement climatique, vont se multiplier et s'intensifier à l'avenir.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des hommes se rafraîchissent à Cordoue (Espagne), le 13 août 2021. (JORGE GUERRERO / AFP)

Une vague de chaleur caniculaire touche l'Espagne. Le record de température dans ce pays a été battu samedi 14 août avec 47,4 degrés enregistrés à Montoro, dans la province de Cordoue, en Andalousie, selon l'agence météorologique de l'Etat (AEMET). Le porte-parole d'AEMET, Rubén del Campo, a toutefois souligné dimanche qu'il s'agissait de données provisoires qui devront être validées dans les prochains jours.

Cette température, enregistrée samedi à 17 heures, est supérieure au précédent record enregistré le 13 juillet 2017 au même endroit. La vague de chaleur caniculaire s'est poursuivie dimanche en Espagne, où plusieurs régions font face à des températures supérieures à 45 degrés.

Largement au-dessus des normales saisonnières

Ces températures, largement au-dessus des normales saisonnières, sont dues à l'arrivée d'une masse d'air très chaud en provenance d'Afrique du Nord, conjuguée à une forte exposition solaire, selon l'agence météorologique.

Entre 2011 et 2020, l'Espagne a enregistré deux fois plus de vagues de chaleur que durant chacune des trois décennies précédentes. Les scientifiques considèrent les canicules à répétition comme un résultat indéniable du réchauffement de la planète et estiment qu'elles sont appelées à se multiplier, s'allonger et s'intensifier. Un record de chaleur a été aussi battu en Italie le 11 août avec une température de 48,8 degrés en Sicile.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Canicule

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.