Cet article date de plus de neuf ans.

Vidéo Emploi : le succès des contrats de professionnalisation

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Francetvinfo / Catherine Rougerie, Julien Ababsa - France 2
Article rédigé par
France Télévisions

En alternant une semaine de formation et trois semaines en entreprise, les bénéficiaires de ce dispositif peuvent rapidement s'insérer dans le monde du travail. 

Une semaine en formation et trois en entreprise. C'est la formule des contrats de professionnalisation. Ces contrats en alternance s'adressent aux jeunes de 16 à 25 ans révolus, aux demandeurs d’emploi de 26 ans et plus et aux bénéficiaires de certaines allocations ou certains contrats. L'objectif est de leur permettre d’acquérir une qualification ou de compléter leur formation initiale.

Les bénéficiaires âgés de 16 à 25 ans sont rémunérés en pourcentage du smic selon leur âge et leur niveau de formation. Les salariés âgés de 26 ans et plus perçoivent au minimum le smic.

A l'issue de ce contrat, les deux tiers des bénéficiaires restent en emploi, dont 60% en CDI. On ne compte pourtant que 430 000 contrats en alternance en France, soit trois fois moins qu'en Allemagne. Le gouvernement souhaite atteindre les 500 000 apprentis d'ici 2017. Exemples et explications avec Catherine Rougerie et Julien Ababsa pour France 2.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.