Policier tué à Avignon : un hommage national rendu à Éric Masson en présence de Jean Castex

Publié
Policier tué à Avignon : un hommage national rendu à Éric Masson en présence de Jean Castex
France 3
Article rédigé par
J. Debraux, E.Pelletier, F.Poret, M.De Chalvron, A.Domy, N.Dahan, M.Lavielle, A.Poitevin, C.Chabaud, C.Chen - France 3
France Télévisions

C'est une cérémonie qui a généré beaucoup d'émotion à Avignon (Vaucluse), mardi 11 mai. La commune a pu rendre hommage à Éric Masson, policier de 36 ans tué en exercice.

L'ambiance était solennelle. Mardi 11 mai, le portrait d'Éric Masson, tué mercredi 5 mai à Avignon (Vaucluse) sur un point de deal, est entré dans la cour de la préfecture, porté par deux de ses collègues de terrain. Un hommage national lui a été rendu. Sa sœur, Fanny, a ouvert la cérémonie. "Tu le disais, lorsque quelqu'un disparaît, les gens ont tendance à idéaliser la personne qu'il a été. Nul besoin d'idéaliser ton souvenir, tous savent que tu étais une belle personne", a-t-elle déclaré, émue.

"Le tombeau des héros est le cœur des vivants"

Jean Castex a, lui aussi, assisté à la cérémonie, et a rendu hommage à Éric Masson en citant André Malraux. Le Premier ministre s'est directement adressé à la veuve du policier et à ses deux enfants. "Le tombeau des héros est le cœur des vivants", a-t-il cité. Il a ensuite décoré le policier de la Légion d'honneur, à titre posthume. Riverains et anonymes se sont rassemblés, le cœur lourd, et ont tenu à exprimer leur soutien à la famille, mais aussi à la profession des policiers en général. La Marseillaise est venue clôturer un hommage poignant. Le brigadier Éric Masson avait 36 ans.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.