Les résultats dans votre commune :

Cet article date de plus de six ans.

"On a gagné la bataille des idées mais pas celle des partis", juge Marion Maréchal-Le Pen

La candidate du Front national pour la région Provence-Alpes-Côte d'Azur était l'invitée de RTL, vendredi.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Marion Maréchal-Le Pen, la candidate du Front national dans la région Provence-Alpes Côte d'Azur, donne une conférence de presse à Avignon (Vaucluse), le 5 novembre 2015. (BORIS HORVAT / AFP)

Les élections régionales, "une étape incontournable" avant l'élection présidentielle de 2017, selon Marion Maréchal-Le-Pen. La candidate du Front national en Provence-Alpes-Côte d'Azur, invitée de RTL vendredi 13 novembre, assure que le parti d'extrême droite a gagné "la bataille des idées sur beaucoup de sujets fondamentaux mais pas celle des partis".

"On a gagné la bataille des idées mais pas celle des partis", assure Marion Maréchal-Le Pen

Le FN en tête dans les sondages pour le 1er tour

"Nous n'avons pas encore eu suffisamment l'opportunité de démontrer notre capacité à gérer des exécutifs, détaille la députée du Vaucluse. Nous le faisons aujourd'hui dans nos mairies, (...) mais il faut un échelon plus grand. Avec ces élections, nous avons la capacité de monter d'un cran."

D'après un sondage BVA publié vendredi 23 octobre, la frontiste Marion Maréchal-Le Pen ferait le plein de voix au premier tour (36% des intentions de vote), devançant de quatre points la liste de droite et du centre menée par le maire de Nice, Christian Estrosi (32%). La liste conduite par le socialiste Christophe Castaner serait laminée, ne recueillant que 16% des intentions de vote.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Elections législatives 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.