Industrie : Renault revoit ses prévisions de production à la baisse

Publié Mis à jour
Industrie : Renault revoit ses prévisions de production à la baisse
France 2
Article rédigé par
M-P.Degorce, K.Toufik, J-M.Lequertier, A.Tranchant - France 2
France Télévisions

Touchée par la pénurie de matières premières et de composants, la marque d'automobile Renault prévoit une baisse de production de 500 000 véhicules pour l'année 2021. Le manque de pièces a également pour conséquence la fermeture partielle de certaines usines.

Une des figures majeures de l'industrie française est au ralenti depuis quelques mois. Renault prévoit la fabrication de 500 000 véhicules en moins pour l'année 2021, en raison du manque de matières premières, nécessaires pour la fabrication de composants de véhicules. Certaines usines sont à l'arrêt complet, d'autres au chômage technique. Une situation compliquée pour les employés. "On a eu le Covid pendant une période, maintenant on a les composants électroniques, ça commence vraiment à devenir lourd", explique Dominique Leclaire, secrétaire général Sud.

Une relocalisation de la production en Europe ?

La reprise de l'épidémie du Covid-19 en Asie entraîne le manque de pièces nécessaires à l'assemblage de véhicules. Pour certains syndicats, relocaliser les usines de fabrication en France pourrait régler le problème. "On a une réunion pour un projet, pour réintroduire la fabrication de semi-conducteurs en France, et au plus près de nos sites de production en général", explique Jean-François Pibounneau, délégué syndical central de la CGT. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.