Climat : la sécheresse arrive plus tôt que d’habitude

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Climat : la sécheresse arrive plus tôt que d’habitude
Article rédigé par
M-C. Delouvrié, D. Breysse, F. Fort - France 2
France Télévisions

La sécheresse fait son retour avec le beau temps. En Haute-Garonne, avec le manque de pluie, le niveau des cours d’eau est particulièrement bas. Les habitants et les agriculteurs s’en inquiètent.

Un petit ruisseau de la Haute-Garonne est une sentinelle et il est presque à sec à plusieurs endroits. Sous un pont, au début du mois de juin, l’eau devrait s’écouler, mais ce n’est pas le cas. "C’est une situation qui n’est jamais vue depuis plus d’une dizaine, d’une quinzaine d’années, à cette période-là, d’avoir des écoulements si faibles", détaille Thibault Coll, responsable de l’unité gestion de l’eau du département.

Des interdictions de prélèvement de l’eau

Depuis le début de la semaine du 7 juin, il est donc interdit de prélever l’eau que ce soit pour l’agriculture ou l’arrosage de jardins de particuliers. En Haute-Garonne, une vingtaine de petits cours d’eau sont passés en rouge, avec un mois d’avance par rapport à d’habitude. La Garonne n’est pas épargnée. À Toulouse, on peut facilement le voir depuis les berges. Pour un mois de juin, son niveau est pratiquement le plus bas jamais observé depuis dix ans.

Parmi nos sources :

Auprès de la direction département des territoires de la Haute-Garonne : chiffres de pluviométrie sur les trois derniers mois et indication du niveau de la Garonne pour un mois de juin communiqués par Thibault Coll – responsable de l’unité de gestion de la ressource en eau à la DDT 31 (Direction départementale des territoires)

Pour établir la carte des cours d’eau placés en situation de crise en Haute-Garonne: 

Auprès de la préfecture d’Occitanie, consultation de l’arrêté de prise de restrictions sur la Haute-Garonne.

Liste non exhaustive

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Agriculture

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.