Ariane Ascaride fait résonner les mots et les sermons de Marcel Pagnol dans les églises de Marseille

Jusqu'au 26 novembre 2021, huit églises marseillaises s'emplissent des mots et des répliques du célèbre écrivain provençal grâce aux comédiens du théâtre du Gymnase. 

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
La comédienne Ariane Ascaride dans l'église Saint-Victor de Marseille lit un prêche de Marcel Pagnol  (France 3 PACA)

C'est une tournée plutôt originale pour les comédiens du théâtre du Gymnase de Marseille. Jusqu'au 26 novembre 2021, ils jouent et déclament les sermons signés Marcel Pagnol dans les chaires des églises marseillaises. Ariane Ascaride ouvre le bal dans le chœur de l'église paroissiale de Saint-Just. Du Prado au Panier, la comédienne poursuit son "pèlerinage théâtral" à travers huit églises de la Cité phocéenne. 

Ariane Ascaride et Pagnol

Extraits de films ou d'œuvres théâtrales de Marcel Pagnol, les textes choisis résonnent d'une manière bien particulière sous les voûtes de l'abbaye Saint-Victor. Ils évoquent divinement la nature humaine. Assise sur une chaise placée au centre du chœur, Ariane Ascaride y répète un prêche du roman Manon des sources. "Mes frères, je suis bien content de vous voir tous réunis dans notre petite église ..." énonce la comédienne avec l'accent. L'exercice est inédit. Rares sont les femmes qui montent en chaire, encore moins des actrices. "Marcel Pagnol raconte des drames, des tragédies comme 'La femme du boulanger', mais il le raconte avec le langage de la rue et le retranscrit d'une magnifique manière", se réjouit Ariane Ascaride. 

De la chaire à la scène

À quelques heures de la représentation en public, le curé de l'abbaye de Saint-Victor assiste en avant-première à la prestation d'Ariane Ascaride. "C'était génial, on s'y serait cru !", s'enthousiasme-t-il. Les sermons ont toujours eu de l'importance dans les écrits de Marcel Pagnol, si le prêtre se reconnait, c'est sans doute que l'expérience de la chaire et de la scène est parfois assez proche."Le plus difficile, c'est lorsque l'on parle à un public et sentir qu'on le touche. Il n'y a rien de pire que de voir les gens bâiller, s'endormir, regarder leur montre ou leur smartphone," s'amuse le père Bernard Lucchési. 

Au programme de la tournée des textes fameux comme Le Curé de Cucugnan mais aussi quelques pépites méconnues. 

"Les Sermons de Pagnol" par Ariane Ascaride et Olivier Rabourdin du 23 au 26 novembre 2021.

 - mardi 23 novembre

11H30 - EGLISE PAROISSIALE SAINT-JUST
68 Rue Alphonse Daudet, 13013 Marseille

19H45 - ÉGLISE NOTRE DAME DU MONT
Place Notre Dame du Mont - 1 Rue de Lodi, 13006 Marseille

- mercredi 24 novembre

15H30 - ABBAYE SAINT-VICTOR 
3 rue de l'Abbaye, 13007 Marseille

19H00 - BASILIQUE NOTRE-DAME-DE-LA-GARDE
Rue Fort du Sanctuaire, 13006 Marseille

- jeudi 25 novembre

13H00 - ÉGLISE NOTRE-DAME-DES-ACCOULES 
8 Pl. Daviel, 13002 Marseille

18H00 - ÉGLISE DE LA TRINITÉ
35 Rue de la Palud, 13001 Marseille

- vendredi 26 novembre

11H30 - CATHÉDRALE APOSTOLIQUE ARMÉNIENNE DES SAINTS TRADUCTEURS DE MARSEILLE
339 Av. du Prado, 13008 Marseille

20H00 - ÉGLISE APOSTOLIQUE ARMÉNIENNE DE BEAUMONT
8 Imp. des Monts, 13012 Marseille

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Théâtre

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.