Cet article date de plus de cinq ans.

Les artistes multimédia de Sisygambis à l’Institut du Monde Arabe

Le groupe marseillais Sisygambis spécialisé dans l’art multimédia signe quatre pièces pour la nouvelle exposition présentée à l’IMA. "Aventuriers des mers, de Sinbad à Marco Polo" nous emmène dans le sillage des Arabes, maîtres des mers, et des grands navigateurs européens qui empruntèrent leurs routes. A découvrir jusqu’au 26 février à Paris, puis à partir du mois de juin au Mucem à Marseille.
Article rédigé par
franceinfo Culture - franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Image tirée d'une des quatres pièces créées par le groupe Sisygambis pour l'exposition "Aventuriers des mers, de Sinbad à Marco Polo" à l'Institut du monde arabe à Paris
 (Culturebox / Capture d'écran)
L’exposition "Aventuriers des mers" vous embarque en immersion dans un fabuleux périple en Méditerranée et jusqu’aux confins de l’océan Indien. Un parcours sur lequel le groupe Sisygambis travaille depuis 2007. Il propose pour l’exposition de nous emmener en images aux Comores et à Zanzibar sur des embarcations qui sont les mêmes depuis des siècles.
 
Reportage : G. Milliet-Bouquet
 

Loin des clichés

Tordre le cou aux idées reçues. C’est l’objectif de cette exposition coproduite par le MuCEM de Marseille. Oui les Arabes ont une culture maritime millénaire, et leurs navigateurs ont œuvré de façon active pour découvrir de nouvelles terres et mieux les faire connaître. Des navigateurs arabes qui ont dominé pendant des siècles le commerce maritime mais qui ont été un peu oubliés au profit des grands navigateurs européens.

 (Culturebox / Capture d'écran)

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Patrimoine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.