Pilier de la scène reggae en France, le groupe Sinsémilia fête ses 30 ans en concert à Grenoble

Sinsémilia poursuit sa tournée anniversaire. Après Paris, Nancy ou encore Clermont-Ferrand, le concert programmé samedi 27 novembre à Grenoble aura une saveur particulière, puisque c'est ici en Isère que tout a commencé pour le groupe français de reggae. 

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Sinsémilia en concert à Grenoble, sa ville d'origine, dans le cadre de sa tournée anniversaire (France 3 Alpes)

Sinsémilia, ce n'est pas seulement une bande de musiciens. C'est avant tout une bande de copains qui envoie des décibels de bonheur lors de chaque passage sur scène. Avec sa tournée anniversaire, le groupe de reggae engagé célèbre trente ans d'amitié, de chansons et de lives. A chaque concert, c'est le même enthousiasme, tant du côté des artistes que des spectateurs.

Reportage : G. Ragris / S. Worreth / L. Bouchaud

"Ils sont super accessibles et humains et je pense que c'est pour ça qu'ils sont encore là au bout de trente ans. Sinsémilia, ils sont à part". Ce témoignage recueilli après le concert donné à Clermont-Ferrand le 29 octobre en dit long sur la popularité du groupe de reggae. 

Il faut dire qu'en trente ans de carrière, ces musiciens ont marqué la scène musicale française non seulement avec leurs tubes, dont la célèbre chanson Tout le bonheur du monde mais aussi avec leurs spectacles endiablés, qui mélangent les couleurs du reggae et les cultures musicales de chacun des douze musiciens. "Notre reggae, il est aussi marqué par des influences rock et de la chanson française", explique Mike, membre du groupe. 

Trente ans d'amitié

Presque tous les musiciens des débuts sont encore là, preuve que Sinsémilia est un groupe à part. C'est un collectif, une bande de copains unis, engagés et aux petites soins les uns pour les autres. "Dans nos priorités, il y a prendre soin de cette amitié. Du coup, c'est accepter de consacrer beaucoup de temps au dialogue et à la compréhension. Il faut parfois même faire des choix entre la carrière et la relation humaine." Riké, un autre membre précise même : "C'est une vie, mais c'est juste magnifique. On a appris beaucoup ensemble."

Sinsémilia : 30 ans de carrière et d'amitiés (France 3 Alpes)

Pour bien prendre la mesure du phénomène, il suffit de regarder les chiffres. Sinsémilia, c'est plus de 1400 concerts, plus de dix albums, plus d'un million d'exemplaires vendus avec une longévité remarquable pour un groupe. 

Cette carrière exceptionnelle a commencé à Grenoble avec un tout premier concert donné le 21 juin 1991, lors de fête de la musique. Des copains, fans de reggae, osent se produire sur un trottoir. Le début d'une belle aventure musicale et humaine pour un groupe qui a incontestablement le sens de la fête. Le show de samedi, au Summum à Grenoble devrait être l'un des points d'orgue de la tournée anniversaire.

Enfin pour la petite histoire, Sinsémillia provient de l'espagnol "sin" "semilla" (sans graine), référence au cannabis. Pour les plus experts, il s'agit des fleurs de cannabis sans graines issues de plants femelles non fertilisés. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Chanson française

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.