"Buccellati. Un siècle de beauté intemporelle", un très beau livre pour fêter le centenaire du joaillier

Ce beau livre est consacré aux 100 ans d'une maison de joaillerie et d'argenterie fondée en 1919 par Mario Buccellati et dont la quatrième génération continue de créer des bijoux intemporels et des pièces en argent inspirés de la tradition de la Renaissance italienne. 

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
"Buccellati. Un siècle de beauté intemporelle" d'Alba Cappellieri. Editions Assouline (DR)

A la veille de Noël et pour le centenaire de Buccellati (en réalité c'était en 2019 mais Covid oblige la sortie a été repoussée) sort ce très beau livre richement illustré, niché dans un étui de luxe, qui retrace cette saga familiale de quatre générations. Pour l'occasion renaît aussi la collection "Ombelicali" inspirés des colliers historiques de la maison.

Depuis sa création à Milan en 1919 par Mario Buccellati, un apprenti bijoutier, la maison de joaillerie italienne a développé et perfectionné ses techniques d'orfèvrerie alliant artisanat traditionnel et créativité moderne.

Le poète Gabriele d'Annunzio, ami de Mario Buccellati  

Ce livre (disponible malheureusement qu'en anglais) retrace les moments les plus marquants de cette maison de joaillerie et d'argenterie, et notamment les affinités culturelles et amicales du fondateur Mario Buccellati. "Notre histoire commence à Milan au début du siècle. A cette époque, il y avait beaucoup de créativité, de futurisme, d'innovation. Il y avait des architectes importants, des décorateurs... Mon grand-père a puisé son inspiration dans la Renaissance, le baroque, l'architecture et même la musique... Il a ouvert en 1919 une boutique située près de la Scala et il a commencé à y rencontrer les artistes, les chanteurs ainsi que le poète Gabriele d'Annunzio qui est devenu son grand ami. Avec lui, il a eu une relation très importante : il lui a présenté la familiale royale espagnole et il lui commandait souvent des pièces (ndlr, les colliers "Ombelicali") car il aimait faire des cadeaux à ses petites amies" explique Maria Cristina Buccellati, la directrice communication monde. 

En filigrane c'est la créativité de la ville de Milan, son artisanat, ses traditions et son esprit d'innovation qui nous sont racontés : "Ce livre montre la modernité unie au Baroque, à la Renaissance, à un style qui peut être considéré comme ancien" souligne Maria Cristina Buccellati.

bucellatti (bucellatti)

Comme des dentelles

Les bijoux Buccellati ont été portés par des princesses et des actrices qui admiraient la qualité et le soin apporté à leur fabrication. En effet, la particularité de la maison est l'utilisation de pierres rares aux couleurs extraordinaires, mélangées à de l'or blanc et jaune, sculptées comme des dentelles. Aujourd'hui encore ces bijoux se distinguent par les techniques utilisées pour les créer, comme celle de la gravure à la main qui remonte aux anciennes traditions d'orfèvrerie à l'époque de la Renaissance.

Cet ouvrage offre de nombreuses et riches illustrations sur l’artisanat traditionnel. Il y a "tout un chapitre sur nos différentes techniques qui exigent un travail très minutieux et long" détaille notre interlocutrice. Bien entendu les stars qui ont porté ces bijoux sont aussi évoquée. Parmi la clientèle, le dandy Gabriele D'Annunzio, les familles royales d'Italie, d'Espagne et d'Égypte, le pape et les cardinaux de Rome ainsi que des célébrités internationales. Enfin, l'ouvrage se termine sur un chapitre consacré à la famille et à "son arbre généalogique".

"Buccellati. Un siècle de beauté intemporelle" d'Alba Cappellieri. Editions Assouline (DR)

Les colliers "Ombelicali" 

A l'occasion de la sortie de ce livre, Buccellati a conçu une nouvelle collection de colliers "Ombelicali", inspirés des colliers historiques commandés par Gabriele d'Annunzio. A l'occasion du lancement de cet ouvrage, ils sont exposés en boutiques à Milan, Londres, Paris, New York, Hong Kong et Shanghai.

"Cette collection de sautoirs, qui arrivent jusqu'au nombril, est composée de pièces inspirées du goût et du style de ceux réalisés à l'époque par mon grand-père". 

Des modèles de la collection de colliers "Ombelicali" (Buccellati)

"Buccellati : un siècle de beauté intemporelle" d'Alba Cappellieri. Editions AssoulineCouverture rigide en soie dans un étui de luxe. 195 euros. En anglais. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Beaux livres

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.